Après notre visite de la petite ceinture parisienne, nous avons développé un certain goût pour l’exploration urbaine (dite “urbex” pour “urban exploration”). Pour cette seconde session, nous avons décidé de nous faire un peu plus de frayeurs en allant plus loin, dans un endroit ou le silence est roi : l’abattoir de la Nausée.


Au revoir bébé drone

Rendez-vous a donc été pris avec cet ancien abattoir de porcs à Nozay (dans le 91). Abattoir de la nausée à Nozay, je ne sais pas qui nous devons remercier pour le jeu de mots. Son ancien propriétaire qui s’y serait suicidé avec une corde peut-être ? Je vous l’ai dit, on est pas là pour cueillir des cerises en sifflotant.

Il y faisait un froid glacial, une légère neige recouvrait le décor, les tags étaient partout. On a marché entre les débris, les bouteilles cassées, les tuiles tombées du toit.

Je dois vous avouer que nous n’en sommes pas ressortis tout à fait rassurés. L’aventure valait le coup (à vous de nous le confirmer au travers de notre vidéo). Le hic, on y a perdu notre drone DJI Phantom 2 (et la Go Pro qui y était attachée). A-t-on fâché quelqu’un qu’on aurait visité sans le savoir ? Esprit, qui es-tu…

M. & L., les dossiers Warren.

 

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *