Nous avons, en cette année 2016, décidé d’explorer notre beau pays qu’est la France. Nous avons commencé par la Bretagne et la Normandie. Nous avons sillonné les routes, traversé les villages, et surtout, fait de belles découvertes. Bienvenue en Great Bretagne !

Douce France, cher pays de mon enfance, bercée de tendre insouciance, je t’ai gardée dans mon cœur.Charles Trenet

dinard 2


Le Mont-Saint-Michel

La première d’entre elles, ce fut la visite du Mont-Saint-Michel. Un îlot qui abrite une abbaye, ce n’est quand même pas si commun. Nous avions rendez-vous avec un guide pour une visite complète, que nous avons très rapidement abandonné, devant le débit de parole beaucoup trop importante de ce dernier. Armés de nos appareils photos et de notre sensibilité, nous avons fait cavaliers seuls.

C’est un endroit légèrement humide, aux odeurs de grottes et à l’architecture majestueuse. De la pierre, de la pierre, de la pierre. Partout. Et ça lui donne ce petit quelque chose. Nous avons monté plusieurs escaliers pour se voir offrir une super vue de la mer, et de quelques surprises comme cette petite maison qui elle aussi à pris place sur cet îlot magique.

mont saint michel 6

Les marées hautes recouvrent la route qui permet de se rendre jusqu’au Mont, alors renseignez-vous bien si vous aussi vous souhaitez faire cette escapade normande (ou bretonne, le débat subsiste toujours apparemment). Et oui, le Mont-Saint-Mich’ Mich’ peut être capricieux.

Se renseigner sur les marées


Cancale

Second arrêt : welcome to Cancale city beach. Cancale, c’est THE place too be quand tu es une huître. Nous avons logé à Cancale durant notre séjour et ne l’avons absolument pas regretté.

cancale 1

On y a mangé des chocolats que nous a servi une vendeuse des plus sympas (chez Réal Chocolat). Bon, pas si fous que cela mais on y a passé un bon moment. On y a aussi dégusté des plateaux de fruits de mer chez Victor, un restaurant tradi comme on les aime. On y a même bu un verre au Tapecul, un espèce de bar/bateau étrange.

Cancale, c’est surtout la ville de l’huître. Nous avons décidé donc d’aller au plus près des producteurs. En remontant le chemin de la Corniche, nous nous sommes arrêtés à la Ferme Marine de Cancale, où l’ostréiculture règne en maître.

On y voit les tapis de tri des huîtres, tout un tas de fruits de mer, et bien entendu, plein d’huîtres, de toute les tailles, prêtes à être gobées par nos soins. Qu’on se le dise, nous ne sommes clairement pas là dans un restaurant 5 étoiles. Les produits sont qualitatifs mais il ne faut pas s’attendre à un service de qualité.


Saint-Malo

La ville aux remparts.Nous sommes arrivés pour l’heure du déjeuner. Et là, découverte de la crêperie Margaux que nous vous recommandons chaudement. C’est une petite crêperie typique et moderne en même temps, située sur la jolie place du marché. Munie d’un intérieur et d’une terrasse, elle saura satisfaire quiconque. Les crêpes y sont excellentes et les prix raisonnables. En revanche, il y avait beaucoup de monde. Il ne faut pas hésiter à y aller assez tôt ou à réserver.

Nous avons fait un peu de shopping (notamment l’achat d’un bonnet Saint James, pour rester dans le thème du séjour). On a ensuite quitté intra-muros pour longer les remparts et se retrouver dans un endroit absolument incroyable. Une belle plage, des troncs enfouis dans le sable légèrement recouvert d’algues, un air iodé et un peu de vent. Un vrai moment de bonheur.

Avant de reprendre la route, nous devons vous avouer avoir manger sauvagement un kouign amman (pâtisserie bretonne à base de beurre, de beurre et de beurre). Nous l’avons acheté sur un petit stand dans la vieille ville. Un gras délice.


Dinard & Dinan

N’étant pas très loin de Dinard et Dinan, nous avons décidé d’aller y jeter un œil avant de retrouver notre vie parisienne. Dinan, c’est le moyen-âge. On se trouve en plein cœur d’un village médiévale. Nous y avons déguster un Breizh Cola en face de l’eau. Good vibes.

dinan breizh cola

Dinard, c’est une ville bourgeoise. Elle est jolie, riche, bien entretenue. Un conseil, n’allez pas à Dinard pour faire de grandes découvertes. Vous serez surement déçus. De notre côté, la visite fut relativement brève. Nous nous sommes arrêtés près de la mer pour prendre quelques clichés et profitez de ces derniers moments et d’un ultime bol d’air frais.

Ce trip en Bretagne (et en Normandie pour le Mont-Saint-Michel), on le recommande à tout le monde. On y découvre des villes très différentes les unes des autres, mais tout aussi charmantes. C’est un séjour accessible pour tout le monde. On y mange bien (non négligeable) et on se rince l’œil, vraiment. La proximité de la mer y est si agréable. Great Bretagne, on dit oui !

M. & L., marins pêcheurs.

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *